Un prurit c'est-à-dire une démangeaison importante du pénis peut être le résultat d'une allergie. Les démangeaisons sont quelquefois remplacées par une sensation de brûlure.
L'examen du patient met, dans quelques cas, en évidence de petites vésicules qui suintent.
Celles-ci sont disposées sur un placard érythémateux (une zone rouge rose) situé où l'allergène a agi.
C'est l'interrogatoire du patient qui permet d'orienter le diagnostic.
L'alimentation, les vêtements, les produits utilisés comme les cosmétiques (conservateurs, lanoline), les médicaments (antibiotiques) les antiseptiques, les anti-inflammatoires (bufexamac, énoxolone) et d'autres médicaments tels que les antifongiques (éconazole, miconazole), les antiseptiques locaux (hexamidine) et diverses substances contenant des conservateurs (formol, parabens), sont susceptibles d'entraîner l'apparition d'une allergie pénienne. Il ne faut pas oublier non plus la partenaire qui utilise certaines substances telles que les spermicides et enfin les préservatifs pouvant entraîner une allergie.